Les Alpes-Maritimes et les guerres du XXe siècle

du Conseil Général des Alpes-Maritimes - Préface d'Eric Ciotti, 239 pages

Plus de détails

35,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

L’Europe a été plongée au XXe siècle dans deux guerres effroyables qui ont pris des dimensions planétaires et que les avancées technologiques ont rendues infiniment dévastatrices.

La France, une des principales puissances coloniales, a connu un troisième désastre en tentant vainement de maintenir son empire. Ces crises majeures résultèrent d’enchaînements tragiques et d’une vieille culture du rapport de force entre Nations pour résoudre les conflits ou imposer une domination.

Dans un contexte de nationalisme exacerbé, le premier conflit mondial éclata en inaugurant la guerre totale qui mobilisa toutes les forces du pays et souda les Français dans un élan de solidarité et d’union patriotique. Cette guerre atroce inspira aux survivants la volonté farouche de pacifier les relations entre pays par la primauté du droit international garanti par des institutions. Le régime nazi brisa ces espoirs. Il replongea le monde dans la guerre, ruina la France, contribua à son déchirement et, surtout, en arriva à l’extermination raciale de millions d’individus.

Les Alpes-Maritimes ont vécu violemment cette tourmente et ont subi d’énormes destructions. Sortie terriblement affaiblie de la seconde guerre mondiale et condamnée dans le nouvel ordre international à reconnaître le droit des peuples colonisés à disposer d’eux-mêmes, la France ne put s’y résoudre, particulièrement en Algérie où la guerre se conclut dans un bain de sang et dans la fuite éperdue de centaines de milliers de rapatriés. Lourdement traumatisés, ils n’en furent pas moins des acteurs majeurs du renouveau et du développement des Alpes- Maritimes à la fin du XXe siècle.
 

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons