B.A BA chant grégorien

de Jacques Viret - 128 pages

Plus de détails

12,00 €

Ajouter au panier

26 autres produits dans la même catégorie :

 

Née à l'aube du Moyen Âge sous le signe de l'oralité, de la mémoire, de l'improvisation, fixée plus tard par les notations d'innombrables manuscrits, la cantilène sacrée de l'Église latine étend en amont de profondes racines, loin dans le temps et l'espace. En aval, elle a traversé, depuis sa floraison d'avant l'an mil, les vicissitudes d'une longue décadence, puis d'une laborieuse restauration . Sa récente éviction des rituels catholiques aura été pour elle un bain de jouvence : secouant la poussière des siècles, les carcans réducteurs, les conformismes routiniers, pour retrouver son visage originel - traditionnel-, elle rejoint d'autres traditions - savantes et populaires - ainsi que la création musicale vivante. Ne fut-elle pas, jadis, le tronc où ont poussé les branches de la musique occidentale ? Dans ce B.A.-BA du chant grégorien, l'auteur, musicologue universitaire, traite avec clarté et rigueur une matière trop souvent galvaudée. Il retrace cette histoire mouvementée et décrit les formes et moyens d'expression des mélodies grégoriennes. Destiné à un large public, son exposé intéressera aussi les spécialistes par l'originalité de la perspective, divers apports novateurs, et par nombre d'informations sur des faits peu connus ; il donne des références précises aux textes médiévaux ou modernes. Aujourd'hui, remonte d'un passé millénaire - à la fois lointaine et proche - une Parole chantée : la lettre morte des manuscrits se transmute en esprit - souffle - vivifiant. Mystérieuse Présence sonore, Voix pure, intemporelle, d'inaltérable et régénératrice fraîcheur...

Biographie:
Jacques Viret, professeur de musicologie à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, a été à la Sorbonne le disciple de Jacques Chailley. Il s'est spécialisé depuis trente ans dans la musique médiévale et notamment le chant grégorien, auquel il a consacré sa thèse de doctorat d'État (1981). Il s'intéresse également à la période renaissante et au début du XXe siècle, à l'esthétique, à la psychologie et à la thérapie musicales. JacquesViret est adepte de la Tradition, telle que René Guénon l'a réhabilitée dans la pensée occidentale moderne, et de la Gnose non dualiste, enseignée en Orient par les doctrines hindoue, bouddhiste, taoïste, soufie, par la Kabbale juive, et en occident chrétien par les Évangiles, saint Paul, Denys l'Aréopagite, Jean Scot Érigène, Maître Eckhart et les Mystiques rhénans. Il s'efforce de promouvoir une science musicale rigoureuse, authentique et complète selon l'acception traditionnelle, antique, médiévale : musicologie ouverte reliant la note au son, le son à l'homme, l'objet au sujet, le particulier au général, l'élément à la totalité, l'événementiel à l'intemporel, l'immanent au transcendant ; seule voie pour atteindre, à travers la description des faits et des formes, l'intellection du sens.

Sommaire:

  • Il était une voix
  • Chantez au seigneur : de la récitation à la vocalise
  • A travers les siècles : croissance, décadence, restauration
  • Le chant des mots et le sens des mots

 

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

  • L'Homme
  • L'Homme
    10,00 € (-50%) 5,00 €

Toutes les promos

Vos livraisons