Les Nibelungen Tome 1 : La mort de Siegfried

Anonyme, 259 pages

Plus de détails

25,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

Le Nibelungenlied (" Chant des Nibelungen ") est la seule grande épopée nationale qu'aient produite les peuples de l'Europe depuis l'Antiquité. Il appartient non
 seulement à l'Allemagne, mais aussi à tous les pays qui ont été peuplés ou occupés par les tribus germaniques car il renferme les traditions héroïques des Francs, des Burgondes et des Goths. On y trouve encore le souvenir des anciens mythes originaires de l'Asie. Ce premier tome rapporte comment le jeune héros Siegfrid, illustre pour avoir tué le dragon et s'être emparé du trésor des Nibelungen, s'éprend de la belle Kriemhilt. Pour obtenir sa main, il s'engage à assister son frère Gunther pour conquérir Brunhilt. Grâce à la Tarn-Kappe (" chappe d'invisibilité "), il fait triompher Gunther de la vierge guerrière et obtient Kriemhilt comme épouse. Il doit aider une seconde fois Gunther, Brunhilt refusant de souscrire à ses devoirs d'épouse. A la faveur de la Tarn-Kappe, Siegfrid se substitue à Gunther dans la chambre nuptiale, dompte la Walkyrie et lui dérobe sa ceinture de soie et son anneau dont il fait présent à Kriemhilt. Lors d'une querelle entre les deux reines, Kriemhilt reproche à Brunhilt d'avoir appartenu à Siegfrid avant d'être à Gunther. Outragée, Brunhilt recherche Hagene de Troneje pour sa vengeance. Sachant surprendre le secret de l'invulnérabilité de Siegfrid, Hagene le tuera lors d'une partie de chasse. Quoique colorée par le reflet des idées chrétiennes et chevaleresques du Moyen Age, cette épopée présente une peinture unique des mœurs et des sentiments de la Germanie primitive. C'est une production si importante que Goethe a cru pouvoir dire qu'il n'était permis à personne de ne pas la connaître.

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons