Les Empires et la Puissance

de Jordis Heinrich Von Lohausen, 321 pages

Plus de détails

20,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

« Cinquante années d’accroissement ininterrompu du bien être sous le parapluie nucléaire américain non seulement ont sapé la conscience de soi des Européens, mais ont endormi leur vigilance et détruit leur volonté de se défendre. La richesse dans défense est toujours une invitation au rapt et au pillage. La puissance est comme l’au : elle ne connaît pas d’espaces vides.

« Toutes les crises qui agitent l’humanité en ce début d’ère du Verseau sont autant de défis lancés aux Européens pour qu’ils s’envisagent comme une communauté d’ethnies, grandes et petites, qui s’autodéterminent, auxquelles une histoire millénaire crée des obligations mutuelles sur leur sol ancestral et qui s’affirment, zen associant si possible à ce projet Russes et Ukrainiens, comme le bastion du droit à l’autodétermination au sein d’un monde où partout les minorités sont bafouées. Au XXIème siècle, il ne devrait d’ailleurs plus exister, en Europe même, de « minorités » linguistiques ou ethnoculturelles puisque d’ici là, toutes devraient avoir les même droits.

Or, dans ce domaine également, il ne faut rien espérer de « Maastricht » ni de « Bruxelles ».
« Comme jamais auparavant, le monde est plein de développements non encore parvenus à échéance. Plus que jamais, l’avenir est la grande inconnue. En revanche, les constantes sont les réalités spatiales naturelles. Et la pensée en terme de continents – qui constitue la trame de cet ouvrage – est en même temps la pensée en terme de siècles, pour autant qu’il en reste encore à une humanité qui pille sans vergogne la planète ou elle vit »

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons