Krisis 42

dirigé par Alain de Benoist

Plus de détails

24,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

Savons-nous encore vraiment ce qu’était le socialisme? Rien n’est moins sûr, à l’heure où l’imaginaire marchand colonise l’ensemble de la planète. La critique du capitalisme est passée aux oubliettes depuis le tournant social-démocrate de la présidence Mitterrand, en 1983, si bien que la gauche se résume désormais à l’aile réformiste du parti libéral. L’image qu’elle nous donne au XXe siècle ne ressemble en rien à ce qu’elle était cent ans plus tôt. Mais le problème est plus complexe qu’il n’y paraît. Car la trahison de la gauche n’est pas seulement affaire de degrés en plus ou en moins dans la radicalité des réformes, comme tendent par exemple à le penser les derniers représentants du communisme français. La gauche s’est aussi éloignée du socialisme par les orientations générales de son discours. La question n’est pas à ce titre de savoir si elle est suffisamment à gauche, mais si elle est suffisamment socialiste! Sa rupture idéologique avec les pionniers du mouvement concerne la nature même de ses revendications.
 

Au sommaire de ce numéro: 
Christopher Lasch / Pourquoi la gauche n’a pas d’avenir.
Entretien avec Costanzo Preve / Un socialisme pour le xxie siècle?
Charles Robin / La sagesse anarchiste.
Entretien avec Denis Collin / Marx, le communisme et la République.
David L’Épée / Le socialisme face à l’idée nationale.
Luc Pauwels / Henri de Man, un socialiste atypique.
Thibault Isabel / L’idée fédérale chez Pierre-Joseph Proudhon.
Raymond Robert Tremblay / Critique de la théorie marxiste de l’État.
Entretien avec Alain de Benoist / Georges Sorel.
Document : Werner Sombart / Pour quelle raison le socialisme n’est-il jamais parvenu à s’implanter en Amérique? (1906)
Yohann Sparfell / Autonomie socialiste contre autarcie libérale.
Le texte : Karl Marx / L’aliénation par le travail (1844).

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons