La guerre à la culture

de Bernard Sergent - 139 pages

Plus de détails

13,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

La logique marchande et les attaques contre l'intelligence. La " guerre contre la culture ", évoquée abusivement dans une récente pétition gauchiste (comme si les merdes du "Cinéma français" par ex. étaient de la Culture!) signée par des dizaines de milliers de personnes, serait pourtant une réalité: depuis quelques années, aussi bien sous la Gauche que sous la Droite, on assiste à la destruction de plusieurs musées, en particulier les musées pédagogiques (le Musée de l'Homme, le Musée des Arts et traditions populaires); à la transformation de France-Culture dans un sens commercial, aux dépens des émissions culturelles; à la destruction de bibliothèques, à la fois outre-mer, aux dépens des pays du Sud, et à Paris, aux dépens des étudiants et des scientifiques; au transfert de l'Institut National de Recherches Pédagogiques de Paris, pourtant sous-équipé en instruments de recherches pédagogiques, à Lyon, déjà sur-équipé en ces mêmes instruments; en la démolition d'hôpitaux anciens ; en la privatisation d'éléments du patrimoine, lequel est d'ailleurs mis en danger par la loi sur les musées qui introduit la possibilité de déclassement ; et en la dramatique destruction de l'archéologie nationale. L'enseignement des langues classiques est gravement menacé, les collections du Muséum National d'Histoire Naturelle également, le cinéma français lui-même est sur la sellette. Au total, la logique marchande l'emporte sur la science et sur la culture, et le mépris des décideurs envers les chercheurs, les étudiants et élèves, les enseignants, et les citoyens, est, malgré les discours affichés, général.

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons