L'Idiot international

Collectif - 226 pages

Plus de détails

25,00 €

Ajouter au panier

30 autres produits dans la même catégorie :

Sa propension au scandale et ses nombreux procès ont fait de L'Idiot International la figure emblématique d'une presse résolument libre. Héritier de Mai 68, le journal disparaît en 1994, écrasé sous le poids des condamnations de justice et des controverses. Son directeur et fondateur, Jean-Edern Hallier, meurt accidentellement à Deauville en 1997. Durant vingt-cinq ans, au fil d'éclipses brusques et de renaissances flamboyantes, L'Idiot a accueilli dans ses colonnes, à chaque génération, les plumes les plus contestataires, quelles que soient leurs opinions politiques et leurs orientations littéraires. Une seule règle, mais d'or: le talent. Des personnalités aussi contrastées que Gilbert Mury, Jean-Paul Dollé, Roland Castro, Philippe Sollers, Arrabal, Christian Laborde, Patrick Besson, Edward Limonov, Marc-Edouard Nabe, Jacques Vergès, Michel Houellebecq, Gabriel Matzneff, et tant d'autres, sont passées par là. Dès l'édito, Jean-Edern donne le ton: polémique avant tout, farouchement indépendant, sans autre souci que de faire scandale, L'Idiot part en guerre à chaque numéro contre l'arrogance des puissants, le conformisme intellectuel, le petit milieu des lettres, la guerre en Irak et la voyoucratie en col blanc... L'Idiot International, une anthologie présente l'histoire de ce journal hors norme. Nous avons recueilli le témoignage d'écrivains, dessinateurs, journalistes... tous avouent qu'aujourd'hui l'époque leur semble bien triste, bien timorée. L'Idiot manque...

Panier  

produit vide

Les auteurs

Réductions

Toutes les promos

Vos livraisons